Boutique Biologiquement.comL’acérola : concentré de vitamine C

  Posté par Acerola       Laisser un commentaire
[Total : 6    Moyenne : 3.3/5]

Elle est grosse comme une cerise mais renferme 40 à 50 fois plus de vitamine C que l’orange… C’est l’acérola bio antioxydant naturel puissant, une baie qui nous vient tout droit de l’Amérique Latine.

Portrait d’une surdouée à mettre au menu !

Acérola : un anti-infectieux puissant

“40 à 50 fois plus riche en vitamine C que l’orange, par exemple,
l’acérola est une arme efficace contre les maux de l’hiver”,
estime le Dr Tourrasse, phytothérapeute. “Elle permet au système immunitaire d’être plus efficace contre les virus et les bactéries. C’est parce que la vitamine C de la baie est mélangée à une certaine dose de minéraux, d’antioxydants, d’autres vitamines et de fructose, qu’elle est intéressante et que l’organisme peut en tirer le maximum d’effets.” Elle peut donc être utilisée en prévention ou, une fois le microbe installé, pour mieux s’en débarrasser. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à augmenter les doses car la vitamine C non utilisée n’est pas stockée mais éliminée.

L’acérola biologique riche en vitamine
L’acérola biologique riche en vitamine

Acérola : anti-fatigue efficace

“Toujours grâce à sa composition, environ 5 g de vitamine C pour 100 g de baies, alliés à des antioxydants et des minéraux
(magnésium, calcium, fer, phosphore, potassium), l’acérola est un excellent tonique général”, explique le Dr Michel Tourrasse.
“Stimulante, elle permet de lutter contre la fatigue physique et psychique. Elle fait partie des plantes que l’on peut recommander en cure à l’entrée et/ou à la sortie de l’hiver afin d’éviter les baisses de tonus et les coups de pompe.”

Acérola : riche en antioxydants anticancers

L’acérola est très riche en antioxydants : vitamines C, A, B,
flavonoïdes et anthocyanes (pigments rouges) qui, en étant présents ensemble dans la baie, agissent en synergie. Elle peut donc aider à lutter contre les processus d’oxydation et de vieillissement.

Maladies cardio-vasculaires et cancers sont parmi les maladies
liées à ces processus. Même si l’acérola à elle seule ne garantit pas contre ces fléaux, elle peut être un atout supplémentaire dans une alimentation équilibrée. En tout cas, elle est particulièrement
recommandée aux fumeurs car, à chaque cigarette fumée, la moitié de la vitamine C disponible dans l’organisme est utilisée.

Acérola : comment la consommer ?

En Europe, il est difficile de trouver des baies d’acérola chez son fruitier habituel. A défaut de la croquer, nous avons à notre disposition des sirops ou des jus”, note le Dr Tourrasse. “Il est conseillé d’en prendre régulièrement.
>L’équivalent de 500 mg de vitamine C naturelle par jour, 5 jours par semaine, est une bonne posologie. Comme toujours en phytothérapie, il n’est pas recommandé de consommer quotidiennement à long terme une plante médicinale, la prise séquentielle est toujours préférable. Le bon moment pour consommer de l’acérola est le matin. Mais on pourrait aussi bien la prendre à n’importe quel moment de la journée car, contrairement à la vitamine C de synthèse, la vitamine C contenue dans les fruits n’énerve pas et n’empêche pas de dormir.”

Que penser des pastilles et tablettes à croquer d’acérola ?

L’intérêt, en phytothérapie, est d’utiliser la plante entière, ou une partie (baie, fleur, fruit, écorce, racine, etc.), et non de copier chimiquement une des molécules. Dans le cas de l’acérola, c’est le fruit entier qui est utilisé avec tous ses composants. Le principe est que le vivant soigne le vivant.
La présentation de cette plante ou partie de plante peut se faire
sous différentes formes, dites galéniques. Si la forme galénique
proposée respecte ce principe, c’est bien. Mais, si l’on extrait
juste la vitamine C de l’acérola, on se prive d’une partie de son action.
On crée alors un médicament allopathique qui aura les mêmes propriétés et les mêmes effets secondaires que les pastilles habituelles de vitamine C à croquer”, explique le Dr Tourrasse.

Où trouver de l’acérola ?

On peut trouver dans les rayons diététiques de certaines grandes surfaces, dans les boutiques bio et dans certaines pharmacies des boissons à base de jus d’acérola (on en trouve même dans les magasins d’une célèbre marque de surgelés), pur ou concentré.
Il existe également des thés mélangés avec des extraits secs d’acérola.
Un petit conseil : le jus d’acérola est acide, mieux vaut le mélanger
à un autre jus (orange, pêche..)

Acérola : où pousse-t-elle?

L’acérola est une plante que l’on trouve un peu partout en
Amérique centrale et Amérique du Sud :Brésil, Pérou, Bolivie, par exemple mais aussi dans les Antilles françaises où on l’appelle joliment”cerise des Barbades”.De fait l’acérola ressemble à une cerise. Elle est ronde,très rouge et pousse sur un arbre de 2 à 6 m de haut. Elle est arrivée en Métropole, il y a une vingtaine d’années, au moment où l’on s’est rendu compte de son extrême richesse en vitamines.

Boutique Biologiquement.comL’acérola, un excellent stimulant des défenses de l’organisme.

  Posté par Acerola       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

L’acérola bio antioxydant naturel puissant: Malpighia punicifolia

Tonifiant, antioxydant, renforcement des défenses naturelles.
L’acérola pousse dans les régions tropicales d’Amérique du Sud, notamment au Pérou et dans les forêts Amazonniennes du Brésil et du Vénézuela. Il est aussi présent aux Antilles. L’arbuste porte des feuilles opposées, ovales ou elliptiques, terminées par une pointe aigue. Les fleurs de couleur rouge vif, s’ouvrent trois fois par an. Elles sont groupées en inflorescences axillaires. Ce petit fruit rouge qui ressemble à s’y méprendre à une cerise, est aussi connu sous le nom de cerise des Barbades.

L' acérola bio un excellent superfruit pour les défenses immunitaires
L’ acérola bio un excellent superfruit pour les défenses immunitaires

Parties utilisées :

C’est ce fruit la cerise, que l’on utilise. Particulièrement riche en Vitamine C, il atteint sa maturité quelques jours après la floraison, qui a lieu trois fois par an. Le fruit sensible à la chaleur, s’abîme très vite. C’est pourquoi sa conservation exige des soins particuliers, comme le recours au froid pour maintenir tous les principes actifs. On emploie l’Acérola sous forme de poudre de fruits ou de comprimés. Aujourd’hui la plante a été mise en culture dans plusieurs pays dont le Brésil qui est l’un des premiers fournisseurs d’Acérola au monde.

Composants essentiels :

L’Acérola contient des oligo-éléments, du calcium, du fer, du magnésium, du phosphore, des vitamines A, B6 et surtout de la vitamine C. L’Acérola est 100 fois plus riche en vitamine C que l’orange ( Une cerise d’Acéro de 4,5 g apporte autant de vitamine C qu’une livre d’oranges ). Par rapport à l’acide ascorbique cristallisé fabriqué industriellement, la vitamine C est toujours associée, dans l’acérola, à d’autres co-facteurs en l’occurence des bioflavonoides ou vitamines P qui ont des proprités adjuvantes à celle de la vitamine C et qui potentialise l’effet vitaminique.

Propriétés :

L’acérola est un excellent tonique. C’est aussi un stimulant des fonctions immunitaires et des défenses de l’organisme. Il est parfaitement indiqué pour traiter une fatigue passagère ou prévenir des infections hivernales, telles que la grippe ou les affections ORL. La vitamine C favorise également l’absorption intestinale du fer et a, de ce fait, un effet antianémique. Il représente enfin un excellent complément pour les régimes alimentaires pauvres en fruits et légumes, recommandé également aux fumeurs dont les besoins en vitamine C sont accrus.

Boutique Biologiquement.comL’acerola le fruit le plus riche en vitamine C

  Posté par Acerola       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 4/5]

L’acérola bio riche en vitamine c antioxydant naturel puissant

Bienfaits de l’acerola bio

L’acerola, petit fruit rouge originaire d’Amérique du Sud, est une mine de ressources et de bienfaits pour la santé, en particulier grâce à sa haute teneur en vitamine C, puisqu’il en contient 20 à 30 fois plus que l’orange ! Consommé essentiellement sous forme de compléments alimentaires, il a de nombreuses propriétés bienfaisantes pour l’organisme :
– Tonifiant : la vitamine C que contient l’acerola renforce les défenses immunitaires du corps, notamment en hiver. Elle nous aide donc à nous rendre plus résistants contre les virus saisonniers, rhumes et autres grippes, et à les soigner plus rapidement, en complément d’un traitement médical classique. Pour comprendre les bienfaits de l’acerola, un simple chiffre : un comprimé à base d’acerola par jour contenant 180 mg de vitamine C couvre 300% des apports journaliers recommandés pour un adulte en bonne santé ! A noter que certaines personnes ont des besoins accrus en vitamine C : les femmes enceintes, les personnes âgées, les fumeurs, en particulier.
– Riche en minéraux : l’acerola renferme aussi du fer, du calcium, du potassium, du phosphore et du magnésium. Ces oligo-éléments sont indispensables à l’organisme pour résister à la fatigue, notamment en hiver, ou aux changements de saison.
– Anti-oxydant : la petite cerise rouge recèle aussi des flavonoïdes et des anthocyanines, actifs pour ralentir le vieillissement des cellules de la peau, en contrariant l’action des radicaux libres, qui eux accélèrent ce vieillissement.
– Anti-anémie : l’anémie désigne le manque de fer en quantité suffisante dans l’organisme, provoquant fatigue et troubles divers, notamment chez les femmes au moment de leurs règles, ou à l’occasion de régimes amaigrissants. La vitamine C permet à l’organisme de mieux assimiler le fer, et évite donc de faire face aux inconvénients d’une carence de ce minéral.
Parmi les bienfaits de l’acerola, il faut rappeler aussi son rôle d’amélioration de la synthèse du collagène par l’organisme, ce qui favorise la cicatrisation, et renforce l’élasticité de la peau, atténuant ainsi les effets de son vieillissement.
Autant de raisons donc, pour ne pas se priver plus longtemps des propriétés exceptionnelles de cette mine de bienfaits naturels, et profiter de la richesse des ressources de cette petite baie rouge exotique, à consommer sans modération ! L’idéal étant de la prendre sous forme de compléments alimentaires (comprimés par exemple), car le fruit frais est introuvable en Europe, et le goût de son jus peut être perçu comme trop acide par beaucoup de gens (on le consomme généralement mélangé à d’autres jus de fruits).

Boutique Biologiquement.comL’acérola, concentré de vitamine C anti-fatigue

  Posté par Acerola       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 1/5]

L’acérola bio antioxydant naturel puissant

Ce sont les travaux du biochimiste américain Linus Pauling sur la vitamine C qui retiennent notre attention. Pour rester en bonne santé, en pleine forme, et se prémunir contre les maladies dégénératives, Linus Pauling conseille de prendre de la vitamine C chaque jour comme une hygiène de vie élémentaire, fondamentale.
C’est sous forme de comprimés d’acérola que la vitamine C est la plus active, et pas sous la forme d’acide ascorbique de synthèse comme on la trouve généralement. L’acérola est un arbuste proche de l’érable dont il existe plusieurs espèces, la plus importante étant Malpighia punicifolia.
Cet arbre a une originalité : il fleurit et fructifie quatre fois par an, ce qui permet de faire quatre récoltes successives de ses précieux fruits qui ressemblent à de petites cerises ovoïdes d’un rouge très vif.
L’acérola a une particularité : son extraordinaire richesse en vitamine C. Il y a de 40 fois plus de vitamine C dans un verre de jus frais d’acérola que dans un verre de jus d’orange, autre source connue de cette vitamine bénéfique. Cette comparaison explique l’engouement mondial actuel pour cette petite cerise rouge renfermant de telles quantités de vitamine C.
La vitamine C a été isolée pour la première fois en 1932 à partir du citron (d’où son nom, C pour Citrus). La carence totale en vitamine C entraîne une grave maladie, le scorbut. Autrefois, le scorbut décimait les équipages des navires embarquant pour de longs mois sans manger ni fruit ni légume.

L'acérola bio, concentré de vitamine C anti-fatigue
L’acérola bio, concentré de vitamine C anti-fatigue

Le scorbut provoque de graves hémorragies au niveau des gencives mais aussi de l’estomac et des intestins. Les reins sont touchés, ainsi que les muscles. La perte de poids est considérable. Les dents tombent. De nos jours, le scorbut est devenu rare, ne touchant plus que les gens qui s’alimentent vraiment mal, sans fruits, sans légumes, sans produits frais. Sans parler de son absence totale, une carence en vitamine C entraîne :
Une grande fatigue.
Une moindre résistance aux maladies infectieuses.
Un saignement des gencives et un déchaussement des dents.
Attention : l’alcool et le tabac contrarient la bonne assimilation de l’acide ascorbique, ainsi qu’une source de stress chronique et une corticothérapie prolongée.

L’acérola riche en vitamine C a de multiples propriété:

C’est un reminéralisant aux multiples indications : consolidation de fractures, déminéralisation …
C’est un restructurant qui contribue à la formation du collagène des os, des cartilages, des dents, de la
peau, des vaisseaux sanguins, des muscles, des tendons, des ligaments.
C’est un tonique puissant fort utile en cas de grande fatigue physique, d’épuisement nerveux.
C’est un anti-infectieux à prendre à titre préventif en cas d’épidémie de grippe.
C’est un immunostimulant qui renforce les défenses de l’organisme contre les microbes et les virus en activant la synthèse des anticorps.
C’est un antioxydant de première importance qui freine la destruction des membranes cellulaires en contrariant l’action des radicaux libres.
C’est un aphrodisiaque, à consommer en cas d’impuissance masculine ou de frigidité féminine.
C’est un anti-stress à prendre sous forme de cure en cas de surmenage, dépression, angoisse.

Boutique Biologiquement.comPropriétés histoire de l’acérola bio antioxydante

  Posté par Acerola       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 1/5]

L’acérola bio antioxydant naturel puissant(Malpighia punicifolia L., synonyme de Malpighia glabra L.) est un arbre dont le fruit est appelé cerise des Barbades ou cerise des Antilles car ressemblant beaucoup à la cerise.

Historique:
Etymologiquement, l’acérola est un terme espagnol signifiant “la cerise de l’érable”, en hommage à l’arbre qui la porte, lui-même nommé “arbre de santé”. L’acérola était couramment utilisé dans les pays tropicaux pour soulager certaines formes de diarrhées, de dysenterie et de troubles hépatiques. Au XVIIIe siècle, le naturaliste suédois Linné baptisa ce fruit de son nom scientifique en souvenir du médecin et anatomiste italien du XVIIe siècle, Marcello Malpighi.

Propriétés histoire de l'acérola bio
Propriétés histoire de l’acérola bio

L’acérola est une source naturelle remarquable de vitamine C.
Arbuste de la famille des Malpighiacées, l’acérola pousse spontanément dans les régions tropicales d’Amérique du Sud, notamment au Pérou et dans les forêts amazoniennes du Brésil et du Venezuela.
Le fruit de l’acérola est comestible, de goût acidulé et agréable.
Le fruit de l’acérola contient 20 à 30 fois plus de vitamine C que l’orange. Ceci en fait un des fruits le plus riche en vitamine C (1 000 mg à 2 000 mg/100 g), après le fruit du Terminalia ferdinandiana (50x) et celui du Camu-Camu (Myrciaria dubia) (30-40x) 1. Il est également riche en vitamine B6, en vitamine B1 et en vitamine A ainsi qu’en flavonoïdes et en minéraux (fer, calcium, phosphore, potassium et magnésium).
Son intérêt comme source de vitamine C a retenu l’attention des scientifiques dès les années 1950. Toutefois, l’acérola n’est pas uniquement une source exceptionnelle de vitamine C, il contient également des concentrations élevées de phosphore et de calcium, de vitamines du groupe B (thiamine, riboflavine, piridoxine), ainsi que des facteurs antioxydants, notamment flavonoïdes et anthocyanines.

Propriétés:
Antioxydante, l’ acérola contribue à minimiser les méfaits des radicaux libres, responsables du vieillissement cellulaire.
– Purifiante, elle nettoie l’organisme et participe au sevrage tabagique.
– Stimulante de l’immunité, l’ acérola s’avère très efficace pour aider l’organisme à lutter contre certains maux et infections, notamment en hiver.
Elle aide à combattre microbes et virus, en stimulant les défenses naturelles de l’organisme.
– Reminèralisante, elle est recommandée lorsque les besoins de l’organisme sont excessivement augmentés : en cas de grossesse, de pics de croissance, d’allaitement, de fractures…
– Restructurante, elle participe à la construction du collagène et donc au renforcement de la structure et de la résistance des os, des cartilages, des dents, des vaisseaux et de la peau.
– Tonique, sa composition est excellente pour redonner vitalité aux organismes affaiblis. Elle contribue à revitaliser et à apaiser les états de fatigue nerveuse, de stress intense, d’épuisement, de lassitude ou encore de surmenage.

Les extraits d’acérola de par leur richesse en vitamine C sont utilisés pour leurs propriétés tonifiantes et anti-infectieuses.
Leur richesse en minéraux apporte des propriétés reminéralisantes. Leur concentration élevée en flavonoïdes et anthocyanines donne les propriétés antioxydantes.
Les cures de compléments alimentaires à base d’acérola sont fortement recommandées aux personnes dont le régime alimentaire est pauvre en fruits et légumes frais.
Au vue de la richesse d’action de l’acérola, After Plastie Nutrition a créé le complément “Haut Boost” Acérola, pour vous faire profiter de ses biens faits.